16 août 2012

Comme un air japonais...

Depuis bientôt un an, mon homme est devenu totalement amoureux des suhis et autres japonaiseries ! Je l'ai accompagné en mangeant des gyozos la plupart du temps (je ne suis pas très fan des brochettes), mais maintenant que j'ai de nouveau droit au cru j'en profite !!

Pour les strasbourgeoises, testez le Shoon à Strasbourg (meilleur japonais qu'on ai testé, et il y en a eu quelques uns !). C'est tout petit donc réservez avant, mais régalez vous, il y a beaucoup de choses à découvrir sur la cuisine japonaise, même pour ceux qui n'aiment pas le cru.

Si vous adorez les sushis, makis etc et que vous êtes très gourmands, direction l'Osaka au centre ville d'Haguenau. Sa particularité est de proposer des menus à volonté (pour 21€ il me semble), et de ne pas être sous forme de buffets !! Fraicheur garantie, puisqu'il suffit d'indiquer sur la carte ce que vous voulez, et la serveuse vous amène les plats au fur et à mesure... autant que vous voulez !! Une belle occasion de tester de nouvelles choses. Il y a du chaud et du froid, pour tous les gouts.

Après avoir vu l'émission "Ma cuisine japonaise" sur Cuisine mardi soir, je me suis lancée : direction Paris Store pour les ingrédients de base, et poisson frais ce matin !

Ce qui est très important je pense est la réussite du riz, j'ai fait comme dans l'émission et c'était top : un riz collant mais pas écrasé, vraiment bon !


Pour le riz à sushi :
(pour 4 personnes)

- 50 cl de riz japonais
- 60 cl d’eau
- 5 c.s de vinaigre de riz
- 1 c.s de sucre
- 1 c.c de sel fin

1. Versez le riz dans un saladier et remplissez d'eau froide tout en tournant avec une main. Videz doucement l'eau en prenant soin de ne pas faire couler le riz. Répétez ce pré-rinçage en changeant trois fois l'eau. Le rinçage est très important, ne zappez pas cette étape !

2. Cette fois, tournez plus vigoureusement le riz sans l'eau. Le but est de faire frotter les grains de riz entre eux afin qu'ils se débarrassent le maximum d'amidon. Rincez le riz à nouveau à l'eau et videz. Répétez cette opération trois fois.

3. Pour finir, rincez le riz en changeant l'eau 2 ou 3 fois comme dans l'étape 1. L'eau doit maintenant paraître presque transparente. Égouttez le riz sur une passoire.

4. Transférez le riz dans la casserole ou dans le rice-cooker. Versez l'eau, aplatissez la surface et couvrez. Laissez tremper pendant au moins 1/2 heure. (En ce qui me concerne j'ai un rice cooker, je l'utilise dès que je cuis du riz ou des céréales, et depuis je n'ai plus de problème de cuisson !)

5. Si vous avez un rice-cooker, vous n'avez qu'à appuyer sur le bouton de démarrage et nous rejoindre à l'étape 8. Si non, ôtez le couvercle de la casserole et mettez-la à chauffer à feu moyen.

6. Lorsque l'eau commence à frémir, tournez rapidement le riz à l'aide d'une spatule en bois pour casser les grumeaux. Il est important de ne pas trop tourner, si non, vous risquez d'obtenir un riz pâteux.

7. Couvrez, baissez le feu au minimum et laissez cuire pendant 15 minutes.

8. Mélangez très délicatement le bas et le haut avec une spatule en bois. Couvrez d'abord avec un torchon propre puis avec le couvercle. Laissez reposer pendant 5 minutes avant de déguster ou d'assaisonner pour transformer le riz en riz à sushi.

Un petit Conseil :
*Pour éviter que le riz brunisse et s'attache au fond de la casserole, je vous conseille de le transférer dans un autre récipient avant l'étape 8.

9. Mélangez tous les ingrédients dans un bol. Pour aider le sucre à bien se dissoudre, vous pouvez également le faire bouillir un peu. Vous pouvez aussi utiliser de la préparation pour sushis déjà assaisonnée.

10. Transférez le riz chaud dans un saladier (au Japon, nous utilisons un bac en bois parfumé spécialement conçu pour cet usage), et versez le mélange au vinaigre dessus.

11. Incorporez à l'aide d'une spatule sans trop manipuler le riz. Il faut casser le riz, en tenant la spatule verticalement, puis le mélanger en prenant par le dessous (un peu comme des blancs en neige). Il ne faut surtout pas écraser le riz pour ne pas le réduire en bouillie.

 

Maintenant que votre riz à sushis est prêt, vous pouvez faire plusieurs choses :

- des makis (avec une feuille de nori)

- des sushis (j'ai utilisé un mini moule en plastique pour qu'ils soient bien compactes et se tiennent)

- des onigiris (ce sont les sandwich japonais. vous pouvez mettre ce que vous voulez à l'intérieur, cru ou cuit, comme un sandwich. Je les ai modelé à la main et ce n'est pas très compliqué. Il suffit de bien le presser en emboitant ses mains et en tournant et repressant l'onigiri pour qu'il se tienne bien). Je vous ajoute la recette de l'émission, n'oubliez pas de vous mouiller les mains et d'ajouter un peu de sel dessus pour l'assaisonnement. A l'intérieur, j'ai mis des dés de saumon mélangés à des graines de sésame et de la sauce soja. Ajoutez un morceau de nori pour le tenir sans qu'il colle aux doigts !

 

 

Pour le modelage des onigiris, jetez un petit coup d'oeil à la vidéo ;)

 

Posté par Nestelle à 18:11 - 7. Plats divers - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

    merci pour les adresses et la recette, miammm

    bonne soirée, bien chaude

    manue ))

    Posté par ManueB, 16 août 2012 à 18:39
  • Hello !
    Je suis de Savoie mais j'ai vécu un mois en début d'année à Strasbourg. Et j'ai pu profité des 2 Paris Store, celui de Wolfisheim, c'est du bonheur niveau choix de produits asiatiques ! Même si pour les produits japonais j'ai l'impression que celui près de la gare de Stras est mieux... (fausse impression ?).
    Par rapport à ce que j'ai chez moi c'est top !
    Surtout avec la boutique au Neudorf où on trouve du mochi à griller ou des gros copeaux de bonite !
    Merci pour l'adresse du restau ! Je saurai où traîner mon homme la prochaine fois qu'on remonte en Alsace.

    Posté par Hécate Lomëwen, 17 août 2012 à 15:25
  • Par contre, les pages jaunes ne me trouvent pas le Osaka à Haguenau, tu es vraiment sûre du nom ? Car il y a un Osaka à Strasbourg par contre, rue du jeu des enfants...
    A Haguenau, il semblerait qu'il n'y ait que le Paradis d'Asie.

    Posté par Hécate Lomëwen, 17 août 2012 à 16:20
  • et voilà maintenant j'ai faim!
    ça fait un bout de temps que je n'ai pas fait de vrai sushi! les tiens ils ont l'air trop bons!
    j'ai jamais fait ceux en triangles...
    je suis bonne pour aller acheter tout ce qu'il faut demain ... j'ai encore plus faim!
    (les miens je les porte en bijoux ^^)

    Posté par matmaffet, 07 septembre 2012 à 19:27
  • Moi aussi je suis une grande fan des sushis et des onigiris. Bravo ils sont vraiment très beaux!

    Posté par Made in Cooking, 09 octobre 2012 à 19:54

Poster un commentaire